Grand comme 16 fois la France, le Brésil est réputé pour ses plages très fréquentées de Copacabana et d’Ipanema, ainsi que pour son énorme carnaval animé, une destination de rêve pour les vacances. Mais le Brésil c’est aussi des opportunités d’investissement à ne pas laisser passer…

Lire aussi: L’incroyable rentabilité des investissements immobiliers à Athènes

Le tourisme au Brésil

Le Brésil, cinquième plus grand pays de la planète est un pays d’Amérique du Sud où l’on parle le portugais. Il s’agit de la neuvième puissance économique mondiale.

Lorsqu’on prends la décision d’investir dans un pays étranger il est important de bien évaluer le potentiel touristique. Ce n’est pas la seule donnée importante, elle fait parti du top 3 des critères essentiels.

La France est le premier pays d’Europe (devant l’Allemagne et l’Angleterre) qui envoie le plus de touristes au Brésil. Avec quelque 6,6 millions de voyageurs par an, la France représente 0,6% du marché international.

Grâce à ce flux important de touristes et à la baisse significative des prix, le marché de l’immobilier brésilien connaît une des meilleures croissances au monde.

L’immobilier à Rio

En raison de la crise qui touche le Brésil depuis 2015, le marché de l’immobilier a chuté et atteint un prix plancher. Une opportunité incroyable pour les investisseurs étrangers, d’autant que les experts sont formels, le Brésil ne restera pas encore longtemps dans cette situation et les prix remonteront!

Le gouvernement a pris conscience de la chance que les investisseurs représentent pour le pays et a instauré des législations favorables pour inciter les retraités internationaux à investir. Sous certaines conditions de ressources, ils bénéficieront d’un permis de résidence permanent au Brésil.

Mais ce n’est pas tout, de nombreux avantages sont offerts aux investisseurs français au Brésil:

– Procédure d’achat simplifiée
– Taxe d’achat à 0% (sauf exceptions)
– Réductions d’impôts importantes pour les non-résidents
– Impôt sur la plus-value de seulement 15% sur la propriété des non-résidents (contre 30% en France et sauf exceptions)
– Accord entre le Brésil et la France afin de ne pas subir la double imposition
– Et depuis Octobre 2018 : Obtention du statut de résident fiscal brésilien pour les étrangers ayant investi environ 250 000 euros (un peu moins pour un achat immobilier dans la région du Nordeste)

Quel est le montant des honoraires des agents immobiliers et des avocats au Brésil? Qu’en est-il des autres coûts d’achat de propriété?

L’agence immobilière WhereInRio, spécialisée dans l’immobilier de Luxe à Rio, recommande des quartiers de haut standing en bord de mer afin de réaliser des investissements fructueux. Parmis ceux là, Ipanema, Copacabana, Leblon… constituant le coeur du tourisme de la ville et assurant des rentabilités importantes.

WhereInRio conseille également de s’intéresser à Joá, un quartier plus excentré, avec de nombreuses villas de luxe très demandés.

Ils précisent d’ailleurs constater une hausse des visites sur leur site et à l’agence, sur les biens en vente et l’investissement. « Cette crise a pour effet un real (monnaie au Brésil) très faible et donc un potentiel intéressant pour les étrangers pour acheter des biens immobiliers d’exception à des prix impensables en Europe pour de telles surfaces et emplacements (vue mer etc…) (…) lorsque l’économie reprendra, il y a donc possibilité de faire une plus-value extrêmement intéressante » explique Frédéric Cockenpot, CEO de l’agence WhereInRio.

La réalité des agences sur le terrain est significative d’un réel nouvel élan au Brésil et particulièrement à Rio.