19.3 C
Paris
jeudi 20 juin 2024
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
AccueilDécouverteLes meilleures stratégies pour investir à l'étranger

Les meilleures stratégies pour investir à l’étranger

-

- Annonce sponsorisée -banner-hills-and-sea

Si vous voulez vous développer à l’étranger, vous devez mettre en place et appliquer une stratégie d’internationalisation. Grâce à cela, vous pourrez profiter de nouveaux marchés, sécuriser votre activité, dépasser la concurrence, etc. Découvrez ci-après les meilleures stratégies pour investir à l’étranger.

Meilleures stratégies pour investir à l’étranger : les investissements directs internationaux (IDE)


Les investissements directs internationaux ou IDI sont nombreux. Vous pouvez choisir l’exportation comme stratégie d’investissement direct international. Vous pouvez aussi choisir la stratégie de multinationales ou encore investir dans une entreprise existante et l’acquérir.

Stratégie d’exportation

Parmi les IDI les plus prisés, il y a l’exportation. C’est une stratégie qui se focalise sur l’exportation de produits ou de services. Vous pouvez proposer les vôtres vers des marchés étrangers si vous voulez investir à l’international.

L’avantage, c’est que vous conservez vos sièges dans les pays ou les régions d’origine et ferez des économies, car vous n’avez pas besoin d’investir dans des installations et dans du personnel à l’étranger. Pour réussir cet investissement par contre, vous devez trouver des distributeurs locaux.

Stratégie de multinationales

Le but de cette stratégie est d’établir une présence sur un marché étranger, en adaptant les offres et les produits au marché local ciblé. L’avantage, c’est que vous gardez votre siège social.

Pour cette stratégie, vous devez créer des succursales dans les pays que vous voulez conquérir. Vous devez également ajuster votre stratégie marketing en fonction du nouveau public cible.

- Annonce sponsorisée -Riviera Crypto-728x90px-Leaderboard-Max-Quality

Acquérir une entreprise existante


Une autre forme d’investissement direct est l’acquisition d’une entreprise existante à l’étranger. L’acquisition peut être partielle ou totale.

Les coûts restent élevés, mais cette stratégie permet de réduire les risques liés à l’implantation dans un nouveau pays, un nouveau marché. Les bénéfices seront également immédiats si l’activité de l’entreprise concernée est positive.

Investir via les sociétés offshores

Parmi les stratégies pour investir à l’étranger, il y a aussi les investissements via les sociétés offshores. Cela vous permet d’avoir un ou plusieurs portefeuilles d’investissements constitués de valeurs mobilières, de liquidités ou encore d’obligations.

investir-a-letranger-francais-expat-axa-assistance-728x90

Découvrez: Comment trouver du crédit pour investir à l’étranger ?

Vous pourrez profiter des bénéfices que génèrent les structures offshores grâce à vos placements. Pour limiter les risques, vous pourrez opter pour des assurances de placements par exemple. En plus des bénéfices, vous profiterez d’une juridiction et d’une fiscalité avantageuse.

Investir dans les fonds de placement

Parmi les stratégies pour investir à l’étranger, il y a également l’investissement dans les fonds de placement. Il y a plusieurs fonds de placement en citant par exemple :

  • Les sociétés d’investissement à capital variable (SICAV) : vous pouvez choisir une SICAV qui investit dans le capital de sociétés cotées, dans des obligations d’Etats ou  d’entreprises.
  • Les fonds communs de placement (FCP) : vous pouvez investir dans un FCP et devenir actionnaire d’une entreprise à l’étranger.
  • Les FIP outre-mer : vous pouvez investir dans ces fonds d’investissements de proximité et répartir vos fonds dans une pluralité de PME locales.
  • Les fonds professionnels de capital investissement (FPCI) : pour investir dans des sociétés non cotées à l’étranger.

Investir à l’étranger peut être une opportunité lucrative, mais cela comporte également des risques.

Voici quelques erreurs courantes à éviter lors de la recherche des meilleures stratégies pour investir à l’étranger :

Manque de recherche approfondie :

Ne pas faire suffisamment de recherches sur le marché étranger, la réglementation, la culture des affaires et les conditions économiques peut entraîner des investissements imprudents.

Ignorer la diversification :

Placer tous vos fonds dans un seul investissement ou secteur étranger augmente considérablement le risque. Optez plutôt pour une diversification prudente dans différentes industries et pays.

Sous-estimer les risques politiques et économiques :

Certains pays peuvent connaître des instabilités politiques, des fluctuations économiques importantes ou des changements soudains de réglementation qui peuvent affecter vos investissements. Prenez en compte ces facteurs lors de la prise de décision.

Négliger les différences culturelles :

Les pratiques commerciales et les normes culturelles peuvent varier considérablement d’un pays à l’autre. Il est essentiel de comprendre et de respecter ces différences pour réussir à investir à l’étranger.

Ne pas tenir compte des taux de change :

Les fluctuations des taux de change peuvent avoir un impact significatif sur vos rendements. Assurez-vous de comprendre les risques liés aux devises et de mettre en place des stratégies pour les gérer.

Investir dans des produits financiers complexes :

Évitez les produits financiers que vous ne comprenez pas pleinement, car ils peuvent être plus risqués et vous exposer à des pertes importantes.

Ne pas évaluer les coûts associés :

Les investissements étrangers peuvent entraîner des frais supplémentaires tels que les frais de transaction, les taxes, les frais juridiques, etc. Assurez-vous de tenir compte de tous ces coûts avant d’investir.

Suivre aveuglément les conseils des autres :

Les recommandations d’investissement d’amis, de proches ou même d’experts ne garantissent pas le succès. Prenez toujours vos propres décisions éclairées basées sur vos recherches.

Manquer de patience :

Les investissements étrangers peuvent prendre du temps pour porter leurs fruits. Soyez patient et ne paniquez pas face à des fluctuations à court terme.

Ignorer la fiscalité :

Chaque pays a ses propres lois fiscales. Assurez-vous de comprendre les implications fiscales de vos investissements à l’étranger et de respecter vos obligations fiscales.

En investissant à l’étranger, il est important d’être informé, prudent et de considérer les particularités de chaque marché. Consulter un conseiller financier expérimenté dans les investissements internationaux peut également être judicieux pour vous aider à élaborer une stratégie adaptée à vos objectifs financiers et à votre tolérance au risque.

Toutes les stratégies se valent pour investir à l’étranger. Cependant, restez prudent, informé et persévérant dans vos prochaines opérations.

Investir à l’étranger peut être une opportunité lucrative, mais cela comporte des risques et des défis uniques. Avant de prendre des décisions d’investissement, effectuez une recherche approfondie sur le marché étranger, les conditions économiques, la réglementation et les pratiques commerciales locales. Diversifiez votre portefeuille pour réduire les risques et tenez compte des différences culturelles et des fluctuations des taux de change.

Gardez à l’esprit que les investissements internationaux peuvent prendre du temps pour porter leurs fruits, donc la patience est de mise. Suivez votre propre jugement et ne vous fiez pas uniquement aux conseils des autres. Enfin, soyez conscient des coûts associés et des implications fiscales de vos investissements à l’étranger.

Auteur/Autrice

- Annonce -Visa mundi

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !

⬇⬇⬇

Suivez nous sur les réseaux sociaux et ne ratez plus aucune de nos publications

Instagram Facebook

[thrive_leads id='2332']

Inscription à la Newsletter