Les médias et les investisseurs sont en ébullition. Les bourses du monde s’effondrent. Les investisseurs se demandent comment investir pendant la quarantaine, car en quelques jours, des milliers de milliards d’euros sont partis en fumée sur les marchés financiers. De l’argent qui va manquer, demain, pour financer l’économie réelle…

Lire aussi : Crise financière 2020: L’immobilier sauve les épargnants

Quant à la question, dans quoi investir?

Nous avons déjà maintes fois répondu très clairement qu’en cette période, la seule valeur sûre restait l’immobilier et plus précisément les portefeuilles immobiliers. Il se s’agit pas d’investir dans une résidence secondaire ou un appartement pour passer son temps de quarantaine. Dans cette période impossible de visiter des biens.
Il s’agit d’investir dans des projets déjà lancés, sur des portefeuilles existants.
Nous rappelons qu’investir en France restera compliqué au vu de la situation, mais que des pays comme la Grèce offrent des opportunités qui pourraient sauver votre épargne. On estime déjà des reventes faisant bénéficier les investisseurs de rentabilités plus fortes que celles estimées au moment de la création du portefeuille…

Pour connaître toutes les opportunités d’investissement sur des portefeuilles immobiliers sécuritaire pour bien investir pendant la quarantaine, consulter notre campagne d’information ici

Alors investir oui, mais comment ?

De nombreux investisseurs s’inquiètent de ne pouvoir investir pendant la quarantaine. Confinés chez eux, ils pensent qu’il est trop tard pour agir.

AU CONTRAIRE

…c’est le moment d’être actif et d’adapter sa stratégie d’investissement!
Les banques rencontrent encore leurs clients et pour celles qui ne le font pas vous avez toujours la possibilité de contacter votre conseiller par téléphone ou par mail. Vous pouvez faire vos virements et transactions en ligne et validés vos démarches par téléphone.
C’est un processus qui n’est pas efficace qu’en période de crise, de nombreux investisseurs n’ont pas le temps, même en période normale, d’aller sur place rencontrer leurs conseillers pour toutes leurs transactions. Il est donc tout a fait possible et facile de faire ses investissements sans se déplacer.
Investir pendant la quarantaine c’est donc possible et fortement conseillé!

Mais comment choisir son portefeuille sans se déplacer?

De nombreux groupes et clubs d’investissement fonctionnent ainsi. Les experts sont disponibles par téléphone, et lorsque vous êtes accepté dans un club, vous bénéficiez d’une plateforme en ligne qui vous permets de voir les opportunités disponibles, les prévisions, les fiches techniques… la plupart fonctionnent ainsi, en ligne.
Néanmoins, cela ne vous empêche pas d’être en contact avec les conseillers personnels de ces groupes qui vous conseillent sur les meilleurs portefeuilles par rapport à votre profil investisseur. Ils vous guident sur chaque étape de votre investissement et vous rassure sur l’avenir de votre argent. N’hésitez pas également à leur demander de l’aide pour vos démarches auprès de la banque qui pourrait parfois être réticente à vous voir retirer votre épargne…

Contrairement aux banques, les clubs d’investissement privé ne dépendent pas de l’état. A plus forte raison dans le domaine de l’immobilier où ne parle pas d’actions…
Ce qui implique que les clubs d’investissement sont indépendants, et restent stables là où les banques sont dans l’incertitude quand au mois voir au années à venir. Car il ne faut pas se mentir… tout l’argent dont nous aurons besoin pour surmonter cette crise, proviendra des banques… et l’argent des banques, c’est le vôtre…

C’est pourquoi nous conseillons aux investisseurs qui souhaitent garder une stabilité et une sécurité, d’investir dans des portefeuilles immobiliers à l’étranger, après avoir été correctement conseillé par un club d’investissement spécialisé.