4.9 C
Paris
lundi 6 février 2023
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
AccueilFinanceZoom sur le forum pour l’investissement en Afrique

Zoom sur le forum pour l’investissement en Afrique

-

- Annonce sponsorisée -banner-hills-and-sea

Le forum pour l’investissement en Afrique ou AIF est organisé par la Banque africaine de Développement. Le but est de créer une plateforme qui permet aux gouvernants des pays africains d’échanger avec des investisseurs. La plateforme est multipartite et multidisciplinaire.

Le forum pour l’investissement en Afrique ou AIF

Le forum pour l’investissement en Afrique est un cadre parfait pour attirer les investisseurs et pour répondre aux besoins de développement du continent en termes d’infrastructures, de systèmes de santé, d’agriculture, etc.

Le premier forum date de 2018 et a permis de récolter 46,9 milliards de dollars d’investissements. Le second s’est tenu à Johannesburg en 2019 et a permis de mobiliser 67,7 milliards de dollars soit une hausse de 44 % en plus comparée à l’édition 2018.

- Annonce -

Voir aussi : [Vidéo] Les pays les plus confortables et les moins chers pour y vivre

De nombreux projets emblématiques ont été validés après le forum de 2019 en citant par exemple l’accord de concession pour un métro aérien, un prêt syndiqué d’une valeur de 600 millions de dollars en faveur du cacao au Ghana, etc.

L’édition 2020 n’a pas eu lieu à cause de la pandémie et a été reportée en 2021. Quant à l’édition de 2021, elle a abordé des sujets comme la persistance de la pandémie ou encore les problèmes climatiques évoqués lors de la COP26. Le but était de renforcer l’urgence de transformer l’Afrique en un continent à fort potentiel pour les investisseurs.

- Annonce sponsorisée -Riviera Crypto-728x90px-Leaderboard-Max-Quality

Pendant la session de 2021, des porteurs de projets et des investisseurs se sont présentés dans les salles de transactions et y ont examiné des projets dans différents secteurs comme l’énergie, le climat, la santé, la télécommunication ou encore l’agroalimentaire.

AIF édition 2022 : Investir durablement pour renforcer la résilience économique

Le thème de l’édition du forum pour l’investissement en Afrique 2022 est « Investir durablement pour renforcer la résilience économique ». Lors de cette édition, 1 500 participants en présentiel ont été attendus à Abidjan, à Sofitel Hôtel Ivoire du 2 au 4 novembre et environ 1 800 participants ont répondu à l’appel.

L’objectif du forum pour cette édition est de réduire le coût d’intermédiation pour favoriser les engagements actifs et productifs des secteurs privés et des gouvernements africains. En plus de favoriser les transactions et les projets, le forum propose une plateforme structurée que les investisseurs peuvent utiliser pour des transactions sécurisées et bancables.

investir-a-letranger-francais-expat-axa-assistance-728x90

La session 2022 a mis à l’honneur l’énergie et le climat, mais d’autres points ont aussi été abordés comme la sécurité, le capital institutionnel, le commerce, l’industrie, la santé ainsi que l’autosuffisance alimentaire. Des appels à l’investissement ont été effectués par les dirigeants des pays africains lors du forum pour l’investissement en Afrique 2022.

Dans la capitale ivoirienne : un appel à plus d’investissements pour les pays africains

Lors du Forum pour l’investissement en Afrique qui s’est déroulé à Abidjan, des présidents africains ont fait appel à plus d’investissements sur le continent africain. Lors de ce forum, il a été indiqué qu’environ 6,4 milliards de dollars sont attendus du côté du secteur privé au niveau de la Côte d’Ivoire.

Les présidents ont ensuite insisté sur le fait que les investisseurs doivent s’occuper de la suite pour favoriser le développement dans le continent. Cet appel est valable pour la Côte d’Ivoire, mais aussi pour tout le continent africain. Pendant les trois jours de l’AIF, 7 sessions plénières ont été organisées ainsi que 12 sessions parallèles sectorielles pour cet appel à l’investissement.

Des opportunités d’investissement à saisir dans les pays d’Afrique

Des présidents, mais aussi des investisseurs, des promoteurs, des conseillers ainsi que des professionnels juridiques ont assisté au forum pour l’investissement en Afrique. Parmi ceux qui ont participé à l’appel à l’investissement, il y a le vice-président de la République de Côte d’Ivoire Tiémoko Meyliet Koné.

Il a invité les professionnels à saisir les opportunités d’investissement que proposent les pays d’Afrique. La ministre ivoirienne du Plan et du développement Kaba Nialé a aussi fait appel à l’investissement sur le continent en indiquant que l’Afrique est le continent de l’avenir et qu’il faut faire preuve d’audace et conclure des transactions financières pendant les 3 jours du forum à Abidjan pour que l’AIF soit un succès.

L’édition 2022 : 63,8 milliards mobilisés

Pendant le forum pour l’investissement en Afrique de 2022, le continent africain a évoqué de nombreux défis pour encourager les investisseurs. Parmi ces défis, il y a les conséquences de la crise économique actuelle. D’après les chiffres du FMI, les pays d’Afrique risquent de voir leur économie ralentir à cause des conditions financières mondiales.

Ce genre de statistiques freine les investisseurs et pour les encourager, Akinwumi Adesina a indiqué que l’Afrique n’est pas différente du reste du monde, mais que les économies africaines sont assez résilientes.

Conscient du potentiel du continent africain, d’autres défis ont également été abordés comme la fabrication et l’utilisation des énergies renouvelables par exemple. Le président de la Banque africaine a par exemple indiqué que le continent allait se concentrer sur la conception du polysilicium qui est la matière première nécessaire à la fabrication des cellules solaires pour les panneaux solaires.

En tout cas, ces arguments, ces projets et ces appels à l’investissement ont eu un franc succès, car pour 2022, 63,8 milliards de dollars d’intérêts financiers ont déjà été récoltés suite aux transactions physiques et virtuelles effectuées comme l’indique le portail officiel du gouvernement ivoirien.

Après le forum à Abidjan, 31 milliards de dollars ont été mobilisés alors qu’avant cela, soit en mars 2022, 32,8 milliards de dollars ont déjà été obtenus. Certes, c’est peu comparé à ce qui a été récolté suite au forum de 2019, mais cela reste un succès.

Les fonds mobilisés : quelle sera la suite ?

Bien que le continent africain soit prometteur pour les investisseurs vu les opportunités, parfois, les projets n’aboutissent pas au stade de la transaction financière. Le projet Accra Sky Train qui a été proposé lors du forum pour l’investissement en Afrique en 2018 et qui vaut 2,6 milliards de dollars n’a par exemple pas encore abouti à la transaction financière. Les habitants sont impatients et commencent à s’irriter en voyant les dépenses que cela engendre.

D’après une étude de McKinsey, seuls 10 % des projets aboutissent à la transaction financière. Le reste est bloqué au stade du plan d’affaires et du plan de faisabilité. Qu’adviendra-t-il donc des 63,8 milliards mobilisés lors de l’édition de l’AIF en 2022 ? Pour sécuriser ses fonds, un suivi approfondi sera effectué afin que les projets concernés puissent aboutir au stade de la transaction financière.

Auteur

- Annonce -Visa mundi

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !

⬇⬇⬇

Suivez nous sur les réseaux sociaux et ne ratez plus aucune de nos publications

Instagram Facebook

Souscrivez à notre Newsletter!

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter et restez informés de toute l’actualité Investiraletranger.com 

Inscription à la Newsletter