20.5 C
Paris
samedi 22 juin 2024
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
AccueilImmobilierTypes de propriété foncière en Thaïlande : pleine propriété et bail

Types de propriété foncière en Thaïlande : pleine propriété et bail

-

- Annonce sponsorisée -banner-hills-and-sea

La pleine propriété en Thaïlande est l’équivalent de la propriété perpétuelle de la propriété, qui existe dans la plupart des pays.

Le bail est un droit de possession à long terme, qui est enregistré par l’État. Formellement, le bail est un bail à long terme, dans lequel le paiement initial est effectué immédiatement pour toute la période de propriété de 90 ans.

Lire aussi : Les avantages et les risques des investissements immobiliers à l’étranger

Dans un contrat de bail classique, le bien est loué pour une durée de 30 ans ; cette période est garantie par l’État. La prolongation pour les deux durées restantes de 30 ans chacune est garantie par le promoteur (propriétaire foncier) dans son contrat. À moins que les conditions de propriété exclusive ne soient spécifiquement énoncées dans le contrat de bail, le bail est hérité de la manière normale. Il peut également être revendu, donné et hérité pour le reste de la durée du contrat.

Les types de propriété en pleine propriété et à bail sont enregistrés auprès du Département des terres de Thaïlande. Le propriétaire, qui a initialement loué le bien, n’a pas le droit d’en disposer pendant toute la durée du contrat de bail. Cela inclut la possibilité de vendre ou de mettre en gage la propriété, de la louer à des tiers et d’effectuer d’autres transactions sans la participation du locataire. De plus, le propriétaire est tenu de s’entendre avec toute autre personne indiquée par le locataire lors de la cession des droits de jouissance.

Quotas pour les étrangers en Thaïlande

Il existe un quota de pleine propriété pour les étrangers en Thaïlande. La surface de la propriété sur le terrain est divisée : 49 % de la surface de la propriété est vendue avec le droit de propriété (pleine propriété) et 51 % – avec le droit de possession (bail).

- Annonce sponsorisée -Riviera Crypto-728x90px-Leaderboard-Max-Quality

Avec l’accord du propriétaire et la disponibilité d’un quota gratuit pour les étrangers dans l’immeuble, les biens immobiliers achetés en bail peuvent éventuellement être transférés à la pleine propriété moyennant un paiement supplémentaire. Le montant de ce paiement est convenu individuellement. Habituellement, les propriétés en pleine propriété sont 5 à 10 % plus chères.

Les étrangers ne peuvent pas immatriculer les terrains en pleine propriété. D’autre part, les entreprises thaïlandaises avec des fondateurs étrangers peuvent enregistrer des terrains en pleine propriété. Cependant, au moins 51% des actions d’une telle société doivent être détenues par un citoyen thaïlandais.

Particularités de la possession d’appartements, de condos et de villas en Thaïlande

Les copropriétés et les immeubles d’habitation ont des règles différentes en matière d’enregistrement et de propriété.

investir-a-letranger-francais-expat-axa-assistance-728x90

Les appartements (condos) en copropriété ont des numéros cadastraux distincts et peuvent être enregistrés auprès de différents propriétaires à la fois en tant que propriétés en pleine propriété et en propriété à bail. Dans le même temps, seuls 49% de la superficie de la copropriété peuvent être détenus par des étrangers en pleine propriété, les 51% restants ne pouvant être détenus qu’en bail par un étranger.

Les appartements dans les immeubles d’appartements n’ont pas de numéros cadastraux distincts. Un immeuble avec des appartements ne peut avoir qu’un seul propriétaire et les appartements eux-mêmes peuvent être transférés en propriété à bail.

Étant donné que les terrains en Thaïlande ne peuvent pas appartenir à des particuliers étrangers, seuls l’appartement lui-même et la part des installations communes (piscines, gymnases, etc.) sont transférés en propriété. Tous les résidents peuvent utiliser les installations communes dans des conditions d’égalité, quelle que soit la forme de propriété, qu’elle soit à bail ou en pleine propriété.

Les villas sont généralement détenues par des étrangers dans le cadre de deux contrats : le bâtiment est une propriété en pleine propriété, tandis que le terrain est en bail. Il est également possible d’enregistrer un terrain en pleine propriété, mais uniquement par l’intermédiaire d’une personne morale d’un résident du Royaume de Thaïlande.

Bail ou pleine propriété : le pour et le contre

Les étrangers qui achètent des biens immobiliers à des fins d’investissement préfèrent le type de propriété à bail. L’immobilier à bail est 5 à 10 % moins cher ; en outre, le locataire économise sur l’enregistrement des transactions et les taxes.

Auteur/Autrice

- Annonce -Visa mundi

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !

⬇⬇⬇

Suivez nous sur les réseaux sociaux et ne ratez plus aucune de nos publications

Instagram Facebook

[thrive_leads id='2332']

Inscription à la Newsletter