En France il est possible de demander un emprunt pour investir à l’étranger.
Pour cela il faut remplir des conditions spécifiques car le problème majeur est des banques françaises pour prêter à l’étranger est l’hypotheque.

Lire aussi: 3 Raisons d’Investir à l’étranger

En effet, tout crédit immobilier doit être garanti par une caution qui se tournera vers le bien en cas de besoin.

L’emprunteur doit remplir 5 conditions:

CONDITIONS DE RESIDENCE FISCALE

Les co-emprunteurs doivent être résidents fiscal en France, c’est à dire payer des impôts en France.

CONDITION D’APPORT

L’apport demandé est élevé, il faudra fournir au moins 30% du prix du bien pour obtenir un crédit.

CONDITION D’HYPOTHEQUE

La plupart du temps, le prêteur demandera à l’emprunteur de fournir un bien immobilier en caution.
Ce bien mis en caution devra être sur le territoire français (hors DOM-TOM et Corse) et devra être intégralement soldé (aucun crédit courant dessus).

CONDITION D’ENDETTEMENT

De la même manière que pour un bien en France, le taux d’endettement des emprunteurs doit être bas pour investir à l’étranger.

CONDITION D’EMPLACEMENT

Privilégier un pays stable aidera à l’obtention du crédit.
Investir à l’étranger est plus facile dans un pays de l’espace Schengen voire de l’union Européenne.