Impact des investissements immobiliers en Europe pour 2019

Nous vous invitons à découvrir les principaux éléments qui auront un impact sur le marché immobilier européen en 2019. Fait étonnant, plusieurs plateformes de crowdfunding ont changé de cap pour se spécialiser dans les investissements immobiliers. Parfum de boom immobilier ?

Lire aussi : Stratégies et conseils d’optimisation fiscale

Ne pas prendre de position dans le cours de l’année, c’est perdre une avance non récupérable.

Si on prend en considération le rapport annuel publié par l’Urban Land Institute et PWC on observe une tendance haussière du marche de l’immobilier en Europe, sans équivoque.
Ce rapport indique qu’en Europe, la sécurité à long terme des revenus est le moteur actuel des investissements dans l’immobilier européen. Cela se produit au moment où le secteur se prémunit contre d’éventuelles hausses des taux d’intérêt et que nous faisons face à un contexte géopolitique incertain, le Brexit par exemple.

La hausse des taux d’intérêt ne représentera pas de risque au cours de l’année 2019, mais les professionnels de l’immobilier doivent être conscients que cela peut changer si un choc géopolitique venait ébranler le système monétaire.

L’apparition des nouvelles technologies, spécifiques au secteur de l’immobilier, a profondément influencé les professionnels pour changer leurs comportements. Dans de nombreux cas, le capital suit la technologie financière, menant à des transactions plus efficaces et automatisées.
Le paysage immobilier est en pleine évolution. L’urbanisation, les changements démographiques, la concurrence des marchés émergents, la durabilité, la technologie et l’écosystème financier en mutation auront des implications majeures pour l’investissement et le développement immobiliers.
Ils sont susceptibles d’augmenter la taille du pool d’actifs immobiliers, tout en modifiant la nature des opportunités et des risques d’investissement. Les acteurs de l’immobilier doivent s’assurer de leur avenir, et leur succès dépendra de la diversification de leurs investissements. Les atouts qu’ils doivent maitriser, une expertise solide, une gestion des coûts, ainsi que le potentiel humain adapté aux objectifs stratégiques.

Cela souligne l’attrait durable de l’immobilier européen sur la scène mondiale et, avec la recherche de rendements et de revenus, le secteur sort désormais de sa zone de confort principale.

Tendances émergentes sur l’immobilier en Europe 2019

Le rapport Emerging Trends In Real Estate® Europe 2019 Par Uli Et Pwc a classé les marchés immobiliers des principales villes européennes en fonction de leurs perspectives globales d’investissement et de développement.

Certains des principaux marchés européens étant considérés comme ayant atteint un sommet, l’attention se porte maintenant sur les villes plus petites et dynamiques.
Le choix de cette année pour les perspectives globales est Lisbonne, au premier rang du classement. Les personnes interrogées citent, la qualité de vie et le leadership positif de la ville. De plus, c’est perçu comme un lieu exceptionnel de retraite. L’économie portugaise connaît une croissance saine et sa capitale est maintenant une destination internationale pour les entreprises, les investisseurs et les touristes.

Lisbonne, Portugal

Ce qui a longtemps été considéré comme une destination de vacances, la ville de Lisbonne a récemment vu la demande d’achat de biens immobiliers. Cela est en partie dû au système de visa d’or, où les acheteurs étrangers qui investissent 350 000 € dans des zones sous-développées ou 500 000 € dans des lieux haut de gamme peuvent obtenir un accès rapide à la citoyenneté et bénéficier d’un taux d’imposition avantageux pour les nouveaux résidents gagnant beaucoup. Les prix ont augmenté de 20% l’année dernière. Selon un représentant de Caetano Real Estate , la ville suscite déjà un vif intérêt pour les nouveaux développements haut de gamme de luxe proposés par des acheteurs sud-africains, allemands, chinois et français, et suscite un intérêt croissant chez les Canadiens, les Américains, les Brésiliens et les Italiens.

Alors que l’Europe regarde le temps passer au Brexit dans à peine quelques semaines, tous les yeux sont tournés vers les marchés immobiliers des grandes villes européennes. Les entreprises quittant le Royaume-Uni pour s’installer ailleurs, de nouveaux centres de commerce vont voir le jour sur le continent européen et les investisseurs immobiliers cherchent à prévoir où ils doivent affecter leurs ressources avant que les prix locaux ne deviennent hors de portée.

Une chose est sûre, les marchés qui connaîtront la plus forte croissance des bénéfices franchiront très rapidement le tournant. Il ne s’agit pas de jeunes entreprises qui s’installent dans des endroits précis parce que le loyer est bon marché.
Alors que Londres, Genève, Paris et Monaco continuent d’acheter a des prix immobiliers les plus élevés d’Europe, d’autres villes sont en train de devenir de plus en plus populaires auprès des acheteurs internationaux. Les villes comme Athènes, Héraklion, Maltes ou Marbella, offrent d’excellents rendements aux investisseurs.