18.9 C
Paris
mercredi 22 septembre 2021
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
AccueilImmobilierLes inconvénients de l'investissement immobilier en France

Les inconvénients de l’investissement immobilier en France

-

- Assurance vie -

Investir dans l’immobilier est un excellent placement quand on souhaite
élargir son patrimoine. Mais cet investissement peut ne pas être une si bonne opportunité lorsqu’il est fait en France où une panoplie d’inconvénients
interfèrent avec le bon déroulement d’un investissement immobilier.
Découvrez les raisons pour lesquelles un investissement immobilier en France est
déconseillé.

La fiscalité d’un investissement immobilier en France

La majorité des investissements immobiliers sont à visée locative, ces derniers se voient imposer une large fiscalité quelle que soit le type de logement fourni. Cette grande imposition est l’un des inconvénients qui éloignent les investisseurs immobiliers du territoire national.

La fiscalité d’un bien locatif vide

Un bien immobilier vide offre de nombreux avantages au locataire. Entre possibilité d’aménagement libre et coût de location réduit, il n’en est pas de même pour le propriétaire. En effet, une lourde fiscalité est chargée à toute investisseur immobilier exerçant dans le bien locatif vide. Compte tenu de l’imposition des déclarations des revenus fonciers, le fisc a instauré un barème pour deux catégories de biens :

  • Moins de 15 000 euros de loyer annuel : l’abattement forfaitaire est équivalent à 30% de la déclaration foncière.
  • Plus de 15 000 euros de loyer annuel : les charges déductibles sont faites sur le montant réel de la déclaration sans abattement. Cela implique une imposition sur le revenu plus importante.

Fiscalité d’un bien locatif meublé

- Annonce sponsorisée -pekka +

La déclaration des revenus d’un investissement sur bien meublé se fait selon deux modes :

  • Inférieur à 32.600 euros de loyer annuel : c’est le régime micro BIC qui est appliqué. L’imposition fiscale est calculée sur un abattement de 50% des revenus.
  • Plus de 32.600 euros par an : il s’agit de l’équivalent d’un régime réel. Dans ce cas, il est nécessaire de faire appel à un comptable afin d’amortir les charges et obtenir certains avantages de déduction fiscale. Si rien n’est fait, l’imposition sera calculée sur la base du revenu réel et sera très conséquente.

Lire aussi : Top 5 des meilleurs pays d’Europe pour l’investissement immobilier en 2021

La lourdeur des charges fiscales en France rendent de plus en plus difficile la réalisation d’investissements immobiliers quel que soit leur type.

D’autres inconvénients d’un investissement en France

Devant les pourcentages grimpants de l’imposition sur les investissements, il faut prendre ses précautions lors de ses démarches. Pour une meilleure rentabilité, tous les paramètres doivent être pris en considération afin de mettre en place une stratégie immobilière qui réduit les frais supplémentaires. Toutefois, d’autres inconvénients sont redoutés par les investisseurs, les plus importants sont :

  • L’absence de protection du propriétaire : si le propriétaire d’un bien immobilier reçoit une caution en cas de dommage engendré par son locataire, l’imposition fiscale reste elle inchangée quelle que soit la situation financière et l’état du bien.
  • Un investissement incertain : le bien immobilier n’est pas une liquidité, c’est ce qui rend ce domaine risqué. La demande et l’offre sont en constant changement et les zones où l’investissement est le plus rentable aujourd’hui ne le seront peut être pas demain.
  • De grandes charges : un bien immobilier nécessite une prise en charge financière importante en matière de restauration et réaménagement.

Inscription à la Newsletter

Restez toujours connectés avec le meilleur de l'information en recevant gratuitement notre newsletter

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX

331FansJ'aime
118SuiveursSuivre

MÉTÉO

Paris
ciel dégagé
18.9 ° C
20 °
18.1 °
53 %
0.9kmh
0 %
mer
22 °
jeu
24 °
ven
24 °
sam
23 °
dim
24 °

ARTICLES POPULAIRES

- Advertisement -

VOTRE EBOOK GRATUIT