4.1 C
Paris
dimanche 4 décembre 2022
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
AccueilFinanceInvestissement agricole : Top 5 des meilleurs pays où investir

Investissement agricole : Top 5 des meilleurs pays où investir

-

- Annonce sponsorisée -banner-hills-and-sea

L’agriculture fait partie intégrante de l’économie mondiale, principalement pour les pays en développement. C’est la principale source d’emploi, de revenus et de nourriture, et ces besoins fondamentaux sont satisfaits par l’agriculture partout dans le monde. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la part de la population agricole est de 67 % de la population totale. Ce secteur a enregistré 39,4% du PIB et 43% de toutes les exportations comprennent des produits agricoles. De quoi alors justifier qu’on se renseigne sur les meilleurs pays où pratiquer l’investissement agricole.

L’investissement agricole en Chine

La Chine possède 7% des terres arables du monde et, avec cela, elle nourrit 22% de la population mondiale. Au XXe siècle, la Chine a eu du mal à nourrir sa grande population. Après cela, la modernisation des politiques et des technologies agricoles a fait de la Chine une puissante autosuffisante sur le plan alimentaire capable d’accéder à une croissance agricole considérable. Le principal organisme de planification économique de la Chine a cependant averti que ce rythme de production agricole serait difficile à tenir.

Lire aussi : Les 5 meilleurs festivals d’Allemagne

- Annonce -

Les terres chinoises sont fortement employées pour l’agriculture, l’agriculture intensive y est abondamment pratiquée. Mais pas uniquement. En effet, des légumes sont plantés en Chine, sur les routes et sur de nombreux murs d’immeubles afin d’accroître les rendements agricoles du pays.

En 1949, la Chine a perdu ⅕ de ses terres arables, et maintenant seulement 10 à 15 % des terres chinoises sont adéquates pour l’agriculture. Cela est la conséquence d’une politique d’agriculture intensive.
Cependant, 545 960 kilomètres carrés de terres sont irriguées en Chine. Soit beaucoup de terres où investir en espérant de forts rendements agricole.

En outre la Chine est le plus grand pays producteur de riz au monde. Avec cela, ils ont produit du soja, du kaoliang (sorgho), du blé, du millet et du maïs. De quoi ainsi multiplier les investissements agricoles.

L’investissement agricole aux États-Unis

- Annonce sponsorisée -Riviera Crypto-728x90px-Leaderboard-Max-Quality

Les États-Unis sont connus pour leurs sciences agricoles et fournissent des technologies agricoles comptant parmi les plus avancées dans le monde. Il s’avère un modèle pour de nombreux pays dans le secteur agricole, et l’agriculture des États-Unis se développe continuellement avec des taux croissants. Le développement ici fait référence au sol scientifique, à l’analyse des cultures, à des machines plus innovantes et à une utilisation accrue des ordinateurs. On peut dire que les États-Unis sont le meilleur pays en matière de technologie agricole.

L’agriculture aux États-Unis a augmenté de 5% chaque année après 1990. En plus de cela, la production de chaque travailleur agricole a augmenté de 0,84% chaque année.
Les États-Unis produisent la plus grande quantité de bois au monde. Environ 70% des forêts du pays sont officiellement détenues et l’exploitation forestière limitée est autorisée.

Les États-Unis sont aussi exportateurs nets de produits agricoles. En 2007, le recensement de l’agriculture a rapporté 2,2 millions d’exploitations couvrant une superficie destinée à l’agriculture.
Aux États-Unis, le maïs était alors la plus grande culture qui a produit une quantité de 247 882 000 tonnes métriques. La deuxième denrée la plus produite étant le soja avec 74 598 000 tonnes métriques. Le blé est quant à lui la troisième production agricole du pays et a produit une quantité de 69 327 000 tonnes métriques.

investir-a-letranger-francais-expat-axa-assistance-728x90

Les principales cultures aux États-Unis sont la canne à sucre, les pommes de terre, le café, les betteraves à sucre et les bananes. Autant de secteurs justifiant un investissement agricole à l’étranger.

L’investissement agricole au Brésil

Le Brésil est historiquement l’un des meilleurs pays agricoles sur lesquels repose son économie. Environ 41% de la superficie totale est occupée par l’agriculture. Le pays bénéficie d’ une terre agricole entière de 2,1 milliards d’acres et la superficie occupée par l’agriculture est de près de 867,4 millions d’acres au Brésil. La priorité de production initiale du pays était la canne à sucre. Le Brésil a commencé à cultiver il y a environ 12 000 ans, avec de nombreuses cultures, notamment des patates douces, du maïs, des arachides, du tabac et bien d’autres. Soit une très longue tradition agricole permettant de mieux sécuriser un investissement agricole sur place.

Dans la production de canne à sucre, le Brésil est le leader mondial et produit plus de 600 millions de tonnes chaque année. Le Brésil est aussi le 2e plus grand producteur de soja au monde et dans le monde ces fèves sont utilisées en grande quantité.

Le Brésil est le plus grand exportateur mondial de café, de bœuf, d’éthanol et de soja. Un investissement agricole à ne négliger sous aucun prétexte.
Par ailleurs, environ 7% de la superficie terrestre du Brésil est utilisée pour la production agricole qui comprend le soja et un tiers des oranges de la planète sont produites au Brésil. Il n’y a alors que l’embarras du choix si l’on souhaite pratiquer un investissement agricole.

L’investissement agricole en Inde

Parmi les meilleurs pays agricoles au monde figure aussi l’Inde qui, malgré un climat parfois aride, parvient à garantir son autosuffisance alimentaire. Ce qui est en soi un mérite quand on sait que la population locale dépasse de beaucoup le milliard d’individus.

L’agriculture indienne fournit environ 58% des moyens de subsistance aux Indiens. Selon des données récentes, l’agriculture est la principale source de revenus pour la moitié de la population qui a contribué de 17% à 18% à leur PIB. Aussi, l’Inde est le plus grand producteur de la plupart des fruits au monde, notamment les bananes, la goyave, la mangue, le citron, la papaye et les légumes, y compris le pois chiche. L’Inde a également produit des épices, notamment du gingembre, du poivre et du piment.

L’Inde s’est classée première au monde pour la production de lait, deuxième pour les fruits secs, troisième pour la production de poisson, quatrième pour les œufs et cinquième pour la production de volaille dans le monde.

De 87 milliards de dollars à 397 milliards de dollars, la production agricole indienne a augmenté au cours des 14 dernières années à raison d’un taux de croissance annuel de 11 %.
L’Inde bénéficie d’un total de 96 millions d’hectares de superficie irrigués sur son territoire, soit la plus grande au monde.

L’agriculture indienne a de nombreux aspects, celle-ci contribue à hauteur de 60% du PIB global de l’Inde uniquement de par l’élevage et l’horticulture. L’Inde est le plus grand pays producteur de blé au monde. Or, le blé étant bientôt une denrée stratégique, l’investissement agricole en Inde se justifie mieux qu’ailleurs pour les années à venir.

L’investissement agricole en Russie

En Russie, le territoire le plus immense au monde, 13% des terres agricoles sont organisées pour la production de betteraves sucrières, de blé et de pommes de terre. Les céréales les plus cultivées sur place sont le seigle, l’orge, l’avoine et le maïs. La Russie est principalement engagée dans l’économie industrielle et possède une énorme industrie agricole. Environ 6% du PIB russe total est en effet occupé par l’industrie agricole. Avec cela, l’industrie agricole russe fournit 16% des opportunités d’emploi à la population générale.

Plus de 23 millions d’hectares de terres sont cultivées en Russie ; environ la moitié de la superficie des terres cultivées est couverte de cultures céréalières. Le pays produit ainsi 70% du total des céréales du pays.

Le blé est la culture vivrière la plus dominante dans toute la Russie, notamment depuis 2014 où celle-ci se rapproche presque des rendements de l’Inde.

Grâce à cela, la production de betteraves a elle aussi superbement augmenté ces dernières années, faisant de la Russie un des meilleurs pays au monde où y pratiquer l’investissement agricole.

Auteur

- Annonce -Visa mundi

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !

⬇⬇⬇

Suivez nous sur les réseaux sociaux et ne ratez plus aucune de nos publications

Instagram Facebook

Souscrivez à notre Newsletter!

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter et restez informés de toute l’actualité Investiraletranger.com 

Inscription à la Newsletter