12.6 C
Paris
dimanche 25 septembre 2022
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
AccueilFinanceQui est Peter Lynch, le plus grand investisseur du 21eme siècle ?

Qui est Peter Lynch, le plus grand investisseur du 21eme siècle ?

-

- Annonce sponsorisée -banner-hills-and-sea

Ce célèbre capitaliste et gestionnaire de fonds, Peter Lynch, reste la légende de l’investisseur. Pendant les 13 années pendant lesquelles Lynch a dirigé le fonds Magellan de Fidelity (1977-1990), il s’est forgé une forte réputation. Notamment, en augmentant les actifs sous gestion de 18 millions de dollars à 14 milliards de dollars (en 1990). Depuis lors, Lynch a encadré pratiquement tous les analystes actions de Fidelity.

Première vie de Peter Lynch.


Il est né le 19 janvier 1944 aux États-Unis. Après la mort de son père, pour aider sa mère à gagner de l’argent pour la famille, il a commencé à travailler comme caddie dans un club de golf. Travailler comme caddie a due avoir une grande importance dans sa vie. Car son intérêt pour le marché boursier s’est développé en entendant les conversations de grands investisseurs venus jouer au golf là-bas.

Son premier investissement a été dans l’industrie du fret aérien. Plus tard, alors qu’il poursuivait ses études au Boston College, il avait l’habitude d’économiser de l’argent. Avec cet argent, il a acheté 100 actions de Flying Tiger Airlines. Ce titre augmentait à un rythme élevé sur le marché, il lui procurait des rendements élevés. Peter a utilisé ces revenus pour payer les frais de son université. Il a également obtenu sa maîtrise en administration des affaires de l’Université de Pennsylvanie en 1968.

Le stagiaire devient gestionnaire de Fonds Fidelity.

Peter Lynch Fonds Fidelity
analyste d’investissement chez Fidelity Credit- Adam Fagen Flickr
- Annonce -

Après avoir obtenu son diplôme en 1966, il se fait embaucher comme stagiaire chez Fidelity Investments. Son service militaire terminé, qui dure deux ans de 1967 à 1969, il reprend à plein temps le poste d’analyste d’investissement chez Fidelity. Après avoir servi pendant trois ans en tant que directeur de la recherche, il a finalement obtenu le poste de gestionnaire de fonds du fonds Magellan en 1977. Ce fonds détenait principalement des investissements nationaux.

Le jour où Peter a repris ce fonds, il avait des investissements totaux de 18 millions de dollars. Treize ans plus tard, lorsque Peter a démissionné de la société, le fonds détenait des investissements d’environ. 14 milliards de dollars.

Peter Lynch a donc réalisé un rendement annuel moyen de 29,2 %, ce qui ea marqué l’histoire des fonds communs de placement.

Philosophie d’investissement de Peter Lynch

- Annonce sponsorisée -Riviera Crypto-728x90px-Leaderboard-Max-Quality

La philosophie la plus importante, selon Peter Lynch, est « Investir dans ce que vous savez ». Il est un fait que chacun a une bonne connaissance de son propre travail. Ainsi, il peut facilement comprendre la performance financière et non financière des entreprises impliquées dans les affaires liées à leur travail.

Ainsi, il a conseillé à de nombreuses personnes d’investir dans les secteurs dans lesquels ils maitrisent. Il a également suggéré d’investir dans des entreprises qui fabriquent ou vendent au détail les produits que nous utilisons au quotidien. Il croit également à l’investissement à long terme.

Stratégie financière de Peter Lynch

Selon Peter Lynch, le ratio cours/bénéfice n’était pas suffisant pour juger de la croissance d’une entreprise. Bien que ce soit un mythe sur le marché que les entreprises avec des ratios cours/bénéfice inférieurs soient bonnes pour investir. Lynch croyait que seul ce facteur ne définit pas la véritable image de l’entreprise. Il a donc formulé un ratio cours/bénéfice/croissance. Il s’agissait d’une formule de base qui divisait le ratio cours/bénéfice de l’entreprise avec le taux de croissance de l’entreprise.

Selon lui, les entreprises qui avaient un taux de croissance inférieur à leur ratio cours/bénéfice étaient sous-évaluées sur le marché et vice versa.

investir-a-letranger-francais-expat-axa-assistance-728x90

Il a commencé à explorer ces sociétés sous-évaluées et y a investi. Jusqu’à ce que l’entreprise soit restée dans sa phase de croissance, l’argent a été conservé par lui. Une fois qu’ils ont atteint leur apogée, il a vendu les actions et investi dans d’autres entreprises en croissance.

Le ratio cours/bénéfice/croissance reste également utilisé par les gestionnaires de fonds modernes. Et ce, afin de déterminer le potentiel de croissance d’une entreprise et le prix de cette entreprise en fonction de la croissance.

Peter Lynch prend sa retraite à 46 ans.

Il a pris sa retraite à l’âge de 46 ans de cette société, où il a servi pendant 17 ans. Après sa retraite, il est devenu philanthrope. Il a fait don de 10 millions de dollars au collège dont il est diplômé. Peter Lynch a lancé une Fondation Lynch pour les initiatives éducatives et hospitalières. Une grande partie de ses revenus va à des œuvres caritatives et à des dons. Il a la vision de diffuser ses connaissances sur l’investissement au plus grand nombre de personnes possible dans sa vie.

Questions posées a Peter Lynch, le plus grand investisseur du 21eme siècle.

Quelle est la plus grosse erreur que les investisseurs individuels commettent ?

Lynch : Le public reste prudent lorsqu’il achète une maison, un réfrigérateur ou une voiture. Ils travailleront des heures pour économiser cent dollars sur un billet d’avion aller-retour. Ils mettront 5 000 $ ou 10 000 $ sur une idée loufoque entendue dans le bus. C’est le jeu. Ce n’est pas investir, ni de la recherche. Ce n’est que pure spéculation.

Quelle est la bonne façon de commencer à investir dans des actions ?

Lynch : Commencez avec un portefeuille papier. Dites ensuite : je vais rassembler X dollars dans le portefeuille, disons 10 000 $ ou 100 000 $. C’est du papier. Rendez-le grand. Choisissez 5 entreprises à acheter. Puis demander; Pourquoi est-ce que j’achète ces 5 titres ?

Ensuite, vous les suivez au fil du temps et voyez ce que vous faites bien. Êtes-vous doué pour les retournements ou pour les actions de valeur ?

L’important n’est pas le fait que l’action soit passée de 3 $ à 6 $. Qu’est-il arrivé à l’histoire? C’est à cela que sert la recherche. Les fondamentaux de l’entreprise se sont-ils améliorés ?

Comment savoir quand vendre une action ?

Lynch : Décider quand vendre est exactement la même chose que quand vous l’achetez. Vous avez une certaine histoire—pourquoi j’ai acheté ceci. Cette entreprise passe de minable à semi-minable pour s’améliorer. Et l’entreprise a beaucoup d’argent, donc elle ne va pas faire faillite.

En regardant en arrière sur plus de 50 ans chez Fidelity, qu’est-ce qui, selon vous, a le plus changé ?

Lynch : Les données sont maintenant si bonnes. Je me souviens avoir attendu que le courrier arrive à notre bibliothèque pour consulter le rapport annuel de Nike. Maintenant, quand quelqu’un rapporte des revenus, c’est diffusé partout dans le monde. Ils ont une présentation aux investisseurs. Ils présentent un bilan. Les données sont là. Et c’est gratuit.

Auteur

- Annonce -Visa mundi

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !

⬇⬇⬇

Suivez nous sur les réseaux sociaux et ne ratez plus aucune de nos publications

Instagram Facebook

Souscrivez à notre Newsletter!

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter et restez informés de toute l’actualité Investiraletranger.com 

Inscription à la Newsletter