14.6 C
Paris
samedi 1 octobre 2022
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
investir-dans-l'immobilier-en-espagne
AccueilActuGestion locative : Mettre votre bien immobilier à l'étranger en gestion

Gestion locative : Mettre votre bien immobilier à l’étranger en gestion

-

- Annonce sponsorisée -banner-hills-and-sea

Un bien immobilier à l’étranger constitue une bonne source de revenus passifs s’il est exploité de la bonne façon. La solution est bien évidemment de mettre ce bien en location, mais cette opération est plus difficile à entreprendre qu’elle y paraît. Une bonne gestion locative est nécessaire pour rendre la location profitable, et plusieurs paramètres sont à considérer dans cette optique.

Comment fonctionne la gestion locative d’un bien immobilier?

La gestion locative consiste à la gestion de toutes les tâches qui découlent de la location d’un bien immobilier. Ces tâches se déduisent en premier lieu de la période qui précède la location. Il s’agit d’accomplir toutes les démarches initiales pour mettre le bien immobilier en location.

Le gestionnaire de location va se charger à ce titre de la publicité du bien immobilier en plus de le mettre en valeur. Il va aussi organiser des visites pour les locataires potentiels, étudier leurs dossiers respectifs et rédiger des contrats après sélection d’un candidat. 

- Annonce -

Il incombe aussi au gestionnaire de location de vérifier l’état des lieux durant cette phase de la mise en location. Les tâches préparatoires de la gestion locative se concluent par la gestion des garanties et de l’assurance sur les loyers qui ne sont pas payés pour le propriétaire.

Lire aussi : Où investissent les Français ?

La deuxième partie des tâches de gestion locative consiste à la gestion proprement dite des loyers et des charges qui se déduisent de la location. Cela signifie que le gestionnaire de location va relancer les locataires sur le paiement des loyers. Il veille aussi à apurer les charges et payer les obligations liées à la copropriété en plus des rapports avec les organismes syndicaux.

- Annonce sponsorisée -Riviera Crypto-728x90px-Leaderboard-Max-Quality

La seconde moitié des tâches de gestion locative peuvent se définir à ce titre comme celles de l’exécution de la location. Elles s’étendent notamment à l’aspect technique de la gestion de la location, à savoir la rénovation du bien immobilier et sa maintenance.

La dernière partie des tâches liées à la gestion locative se rapporte quant à elle à la gestion du bien après le départ du locataire. Le gestionnaire de location doit ici vérifier l’état des lieux et restituer la somme déposée en garantie si aucun dommage n’a été identifié.

La gestion locative peut prendre trois formes selon la personne qui est amenée à l’exécuter. Il est question d’une gestion déléguée quand toutes les tâches de gestion sont confiées à une agence. La gestion est autonome si le propriétaire s’occupe lui-même de la location de son bien immobilier. Il se peut enfin que le propriétaire gère une partie des tâches de gestion locative et en confie le reste à une agence spécialisée. Il est question dans ce dernier cas d’une gestion semi-déléguée.

Quels sont les types de gestion pour la location immobilière?

investir-a-letranger-francais-expat-axa-assistance-728x90

Dans une gestion déléguée, le propriétaire confie les clefs de son bien immobilier à l’agence. Cette dernière va ensuite entreprendre l’intégralité des tâches de gestion locative en contrepartie d’une commission sur les loyers perçus. La commission correspond généralement à un mois de loyer perçu à chaque fois que le bien immobilier change de locataire.

Le gestionnaire de location rend compte des tâches réalisées au propriétaire sur une base mensuelle ou trimestrielle. Le locataire ne peut pas notamment communiquer autrement que par le biais de l’agence de location. Le propriétaire du bien immobilier doit pouvoir accorder une confiance absolue au gestionnaire de location pour que la gestion déléguée fonctionne. Il est essentiel à ce titre de bien choisir son agence dans le cadre d’une gestion déléguée d’un bien immobilier en location. 

La gestion déléguée est aussi une approche assez coûteuse. Le gestionnaire de location peut souvent percevoir une commission de 6 % à 8 % sur les loyers dus au propriétaire. Ce dernier doit aussi payer des frais annexes au gestionnaire, lesquels se rapportent notamment à la recherche du locataire.

Tous ces coûts peuvent a priori être évités en optant pour la gestion autonome de la location du bien immobilier. Cette approche permet aussi de maîtriser totalement les modifications apportées au bien. La gestion autonome peut cependant prendre beaucoup de temps. Il est d’autant difficile de la mettre en œuvre avec une autre activité professionnelle à gérer en parallèle.

La gestion semi-déléguée est une alternative plus raisonnable. Elle est aussi inévitable dans le cas où l’agence ne puisse pas supporter toutes les tâches liées à la location du bien immobilier. Il s’agit d’ailleurs d’une formule assez récente qui est surtout pratiquée par des agences en ligne.

Une gestion locative semi-déléguée suggère cependant que le bien est facilement accessible. Il est difficile de la pratiquer sur un appartement ou une maison qui se trouve à l’étranger. Il faudrait multiplier les voyages entre deux pays pour vérifier que la location se déroule sans encombre. Cela paraît à la fois coûteux et chronophage. La gestion déléguée est la seule option le cas échéant.

Comment choisir la bonne agence pour gérer la location?

Pour choisir une agence de gestion locative, considérer d’abord le domaine sur lequel elle a choisi de se spécialiser. Il est très courant que ce type d’agence se concentre uniquement sur les transactions au lieu de gérer la location proprement dite des biens immobiliers. Cela signifie qu’elles sont plus intéressées par la vente d’un bien immobilier que l’organisation de la location sous divers aspects.

Il est important sur ce point que l’agence de gestion locative soit bien familiarisée avec le marché immobilier du pays où se trouve votre bien. Elle peut ainsi comprendre pourquoi votre bien doit être loué à un prix plus élevé ou plus raisonnable selon ses caractéristiques ou son emplacement.

La popularité est un autre facteur à retenir dans le choix d’une agence de location. Il s’agit d’ailleurs d’une considération commune à toute décision dans le choix d’une entreprise quelconque. Essayez d’obtenir les avis des anciens clients de l’agence sur la qualité de ses services. Veillez aussi à rechercher une agence avec un réseau étendu de collaborateurs et une bonne présence en ligne.

Auteur

- Annonce -Visa mundi

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !

⬇⬇⬇

Suivez nous sur les réseaux sociaux et ne ratez plus aucune de nos publications

Instagram Facebook

Souscrivez à notre Newsletter!

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter et restez informés de toute l’actualité Investiraletranger.com 

Inscription à la Newsletter