Le tourisme médical, est une nouvelle forme d’excursion apparue vers 1980 et a connu son apogée en 1990. Dans les années 2000 près de 3 millions de touristes, issus principalement des pays riches, se rendent chaque année dans ces pays de destination pour réaliser des actes médicaux ou de chirurgie esthétique.

Le tourisme médical est une forme de tourisme qui implique des patients voyageant vers d’autres pays à la recherche d’un traitement médical ou d’une assistance. Il comprend également la consommation de services liés au tourisme tels que le transport, l’hébergement et l’hospitalité. En Europe, le marché du tourisme médical a connu une croissance exponentielle ces dernières années, ce qui a conduit à de nouvelles formes de tourisme médical telles que le tourisme de fertilité, le tourisme de bien-être ou le tourisme dentaire.

Les nouveaux développements dans l’industrie du tourisme médical ont également eu un impact juridique dans l’Union européenne. Cependant, une nouvelle directive européenne sur les soins de santé transfrontaliers stipulant le libre accès au traitement dans l’espace communautaire pour tous les citoyens de l’UE a été mise en œuvre en 2014.

Suite à cette directive, un nouveau marché du tourisme médical payant est apparu. Des pays, nouvellement entrés du Centre L’Europe, comme la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Roumanie et la Lettonie, sont devenus des destinations populaires pour les Européens de l’Ouest désireux d’exercer leur droit à un traitement transfrontalier. Parmi les principales raisons pour lesquelles ces patients choisiraient de voyager à l’étranger sont: la possibilité d’avoir accès à des traitements spécifiques qui ne sont pas disponibles dans leur pays d’origine, la haute qualité et le moindre coût de ces traitements, et la possibilité de les combiner avec des vacances de repos et de récupération dans le pays de destination.

On estime qu’environ sept millions de personnes voyagent à l’étranger chaque année pour des soins médicaux, allant des traitements dentaires, cosmétiques et de perte de poids aux traitements orthopédiques, cardiovasculaires, reproductifs et anticancéreux. Beaucoup sont des Américains sans assurance maladie, à la recherche de coûts moins élevés qu’aux États-Unis, ou des Britanniques et des Canadiens qui se trouvent dans une impasse ou de longues listes d’attente pour les services de santé à domicile.

Il faut savoir, d’après les dernières statistiques que :

  1. 5% des citoyens de l’UE reçoivent déjà un traitement médical en Europe.
  2. 33% citoyens de l’UE sont disposés à ce rendre dans un autre pays de l’UE pour recevoir un traitement médical
  3. 53% citoyens de l’UE envisagent de ce rendre dans un autre pays de l’UE pour un traitement de meilleur qualité.

Un traitement médical de haute qualité à faible coût

En majorité, les personnes qui souhaitent se rendre à l’étranger pour un traitement médical le font en raison des avantages économiques. Certaines procédures médicales à l’étranger sont moins onéreuses que dans leur pays d’origine. Les sites de tourisme médical, comme la Hongrie et la République tchèque, proposent des offres intéressantes pour les patients européens. Notamment avec un accueil dans des centres de santé de haute qualité, un accès facile et des prix remarquablement bas.

Destinations européennes offrant des soins de santé de haute qualité et à bas prix.

Hongrie

Curieusement, la Hongrie compte plus de dentistes par habitant que tout autre pays du monde, la plupart dotés d’un équipement de pointe et de normes de soins élevées. La Hongrie jouit d’une très forte réputation pour le tourisme dentaire.

Les prix sont nettement inférieurs à ceux des États-Unis et d’autres pays d’Europe occidentale, attirant les patients ayant besoin de traitements de base jusqu’à des restaurations buccales complètes et des travaux de reconstruction. Une escapade citadine dans la charmante et complexe Budapest est un must.

Pologne

Le gouvernement polonais a vu les avantages que le tourisme médical pourrait apporter à son économie et promeut maintenant le pays en tant que destination de soins de santé de classe mondiale.

Des installations médicales sophistiquées, des coûts bas et des normes de soins élevées signifient que les touristes médicaux se rendent de plus en plus en Pologne pour la chirurgie esthétique, la dentisterie, la chirurgie du genou et de la hanche, la chirurgie de perte de poids telle que les anneaux gastriques et la FIV. Les patients peuvent également explorer le centre culturel animé de Varsovie et flâner dans les nombreux cafés, bars et restaurants de Cracovie pendant leur séjour, en attendant de voir leurs cheveux pousser.

Espagne

Les français et les britanniques aiment l’Espagne en tant que destination touristique traditionnelle depuis longtemps, et ses soins de santé attirent maintenant l’attention de nombreux visiteurs étrangers.

Les fantastiques villes cosmopolites de Barcelone et Madrid, et Malaga sur la Costa Del Sol, offrent de nombreux hôpitaux et cliniques ainsi que des vacances de premier ordre. L’ophtalmologie, la chirurgie esthétique, la dentisterie, l’orthopédie et la chirurgie de perte de poids sont les favoris.

République Tchèque

La magnifique capitale tchèque historique est un choix populaire pour la chirurgie esthétique et les soins dentaires. Ces dernières années, un certain nombre de cliniques privées ont ouvert leurs portes, dont beaucoup sont gérées par des médecins formés en Europe occidentale, dirigeant des équipes parlant anglais.

Plusieurs forfaits de tourisme de santé offrent la possibilité de faire de la randonnée, de l’équitation ou des excursions à vélo en même temps que votre traitement, si vous en avez envie.

Pour conclure, les personnes voyageant à l’étranger pour des raisons médicales devront examiner attentivement les services de santé proposés (y compris le contrôle des infections), les coûts, la sûreté, les assurances, la sécurité et la destination elle-même. En cette période de Coronavirus, il faudra vérifier également les conditions de déplacements, d’annulation et toutes autres raisons qui pourraient survenir.